HEY!

    CHRISTIAN PAUL rendre l’achat et la comparaison de produits plus facile.

L’eau compose essentiellement l’organisme. Elle occupe une place vitale dans notre écosystème en assurant la survie de tous les êtres vivants animaux et végétaux. Le récupérateur d’eau de pluie nous permet de ménager les ressources en eau de notre planète, en stockant les eaux pluviales.

Les 5 meilleurs récupérateurs d’eau de pluie

Capt’Eau

L’installation de cet outil de Capt’Eau est très simple car il se fait par un simple clipsage et il sera fixé par deux vis auto-foreuses.

Pour son mode de fonctionnement, il récolte l’eau qui descend tout au long de la gouttière de façon centrifuge et cela lui permet de recueillir une grande quantité d’eau, mais seulement si la précipitation n’est pas trop forte. En revanche, si la pluie est très abondante, l’outil limite le débit par le biais de la section du robinet. De ce fait, l’eau qu’il ne peut pas récupérer sort directement au centre de l’écope. Il vous propose alors un débit de 20 litres/minute.

A part ça, vous pouvez l’adapter à des conduits arrondis ayant un diamètre de 80 à 100 mm et pas besoin de les couper lors de son installation.

Côté design, Capt’eau propose deux couleurs différentes pour ses récupérateurs d’eau : le gris et le sable, alors choisissez celui qui convient à votre goût.

Enfin, il est livré avec un collier, une écope avec robinet, et autres accessoires très utiles.

Les plus :

  • Facile à installer
  • Plutôt simple mais efficace
  • Grande contenance de récupération
Les moins :

  • En plastique

 

Ribiland 03669

Ce récupérateur d’eau de pluie est compatible avec des gouttières de 80 mm de diamètre ou encore avec des tuyaux en PVC ayant un diamètre de 80 mm, et il est facile à mettre en place. Plusieurs personnes l’ont déjà utilisée et elles sont tous satisfaits de son travail malgré le fait que son débit est limité, comme tout autre outil de ce genre. Pourtant, sachez que ce dernier n’est limité que lorsqu’il y a une forte pluie, et au cas où il n’y en a pas beaucoup, il peut récupérer presque toute l’eau glissant sur la paroi de la gouttière. Ce dernier ira directement dans la cuve qui est faite pour ça pour que vous puissiez ensuite l’utiliser à votre guise.

Sa bouche de sortie a un diamètre de 30 mm et cela suffit amplement à conduire l’eau collectée dans la cuve.

En ce qui concerne sa matière de fabrication, il est fait en plastique de haute qualité, donc il n’y a rien à craindre concernant sa durée de vie.

Les plus :

  • Facile à monter
  • Tuyau facile à adapter
  • Très solide et durable
Les moins :

  • Débit limité
  • Pas de joint en caoutchouc

 

TopBoutic 1178

Ce récupérateur d’eau de pluie de couleur gris produit par TopBoutic est plutôt adapté aux gouttières possédant un diamètre de 100 mm. Vous avez deux choix pour récupérer l’eau : soit en utilisant un seau pour la recueillir, soit en la connectant à un tuyau pour l’envoyer tout de suite dans la cuve de récupération. Mais au cas où vous voudriez la conduire directement dans un grand réservoir, vous devriez savoir que la sortie d’eau a un diamètre de 3 cm à l’intérieur et de 3,4 cm à l’extérieur.

Il est facile à monter car il suffit juste de sectionner là où vous voulez l’installer, puis le placer comme il le faut, et ça ne prendra que quelques minutes.

Son écope est également munie d’un robinet et cela facilite encore plus la récupération d’eau car vous pouvez contrôler l’arrivée d’eau, ou plus précisément vous aurez l’occasion de régler le débit.

Le seul bémol est la possibilité de fuite d’eau avec l’absence d’un joint en caoutchouc, mais à mon avis, ça n’arrivera que lorsqu’il y a beaucoup de pluie.

Les plus :

  • Débit réglable
  • Montage très simple
  • Facile à utiliser
Les moins :

  • Possibilité de fuite d’eau

 

Speedy Eco Quattro CF-22950865

Ce modèle est le plus facile à mettre en place pour le moment car pas besoin de couper la gouttière pour l’installer. Par-contre, il ne convient qu’aux gouttières ayant une forme en carré ou en rectangle, mais la bonne nouvelle est qu’il est fait pour n’importe quelle dimension.

Il est équipé d’une vanne qui vous permettra de régler le débit  lors de la sortie de l’eau. Il y a aussi une fonction nommée « trop plein automatique » qui fait tout de suite  son travail lorsqu’il y a trop de pluie.

Vous pouvez aussi le raccorder à un réservoir, mais vous devriez juste le placer sur la hauteur du réservoir où il y a le niveau d’eau optimal. Il est également possible de l’utiliser en tant que robinet pour la gouttière.

Enfin, plusieurs accessoires sont fournis lors de son achat : une bride, un coude de sortie de 90°, une scie cloche, 4 vis, une écope avec robinet, un joint d’étanchéité, et un raccord de tuyau avec embout.

Les plus :

  • Convient à toutes les gouttières carrés ou rectangulaires
  • Installation très facile
  • Raccordable à un réservoir
  • Système d’arrêt intégré
Les moins :

  • Rien à signaler

 

Greengeers 95526

Si vous êtes à la recherche d’un récupérateur d’eau de pluie pas chère mais de bonne qualité et aussi efficace, ce modèle est fait pour vous. Il a un très bon rapport qualité-prix, donc on peut dire qu’il convient à tout le monde.

Comme l’outil précédent, son emplacement est très facile car la coupe de la gouttière n’est pas nécessaire. Vous allez donc l’installer rapidement et facilement.

Pour le tuyau compatible avec lui, vous devriez utiliser celui en PVC et qui est doté d’un diamètre de 80 mm.

Ce récupérateur d’eau de pluie peut aussi recueillir 100 litres d’eau par minute et c’est son plus grand atout face aux autres. Vous allez donc récupérer beaucoup plus d’eau que vous ne l’avez imaginé, surtout si la pluie est moins abondante mais à longue durée.

Et  par-dessus tout, vous pouvez relier la sortie d’eau avec un tuyau pour verser directement l’eau dans une cuve. Il y a aussi une molette d’arrêt qui vous sera très utile s’il y a une forte pluie.

Les plus :

  • Mise en place très facile
  • Molette d’arrêt intégrée
  • Récupération d’eau rapide
  • Excellent rapport qualité-prix
Les moins :

  • Diamètre de sortie non standard

 

Comment choisir son récupérateur d’eau de pluie ?

Le récupérateur d’eau de pluie s’avère être une solution optimale pour contrôler la consommation en eau, car les eaux utilisées ne sont pas toutes nécessairement potables (usages domestiques, jardinage…etc). En effet, un collecteur d’eau relie une cuve aux gouttières transportant l’eau de pluie tombée sur le toit de la maison et traversant un filtre. Aussi, les critères sont multiples quant au choix du type de récupérateur dont la destination de l’usage de l’eau récoltée et le volume de la cuve.

Mais il convient toutefois d’en distinguer deux systèmes :

Le récupérateur à cuve externe ou hors-sol:

Le récupérateur d’eau de pluie hors-sol est à installer dans un milieu proche de la gouttière, son installation est facile, et il est en général conçu en polyéthylène résistant et léger quand il est vide. La distribution d’eau se fait à l’aide d’un robinet situé dans le réservoir, mais quelques modèles proposent une distribution à l’aide d’une pompe immergée ou pompe de surface. Concernant sa capacité volumétrique, celui-ci peut contenir 200 à 2000 litres d’eau au maximum. Ce modèle hors-sol est muni d’un trop plein, qui est une surverse permettant  d’éviter l’inondation, mais égalementd’un filtre placé à l’entrée de sa cuve pour faire arrêter les éléments intrus comme les feuilles. Leur prix varie entre 28 à 1000 euros.

 

Le récupérateur d’eau de pluie enterré ou sous-sol :

Contrairement au modèle hors-sol, celui-ci est à placer dans un trou, et est un peu compliqué à installer. Mais sa cuve est volumineuse et peut contenir jusqu’à 10.000litres d’eaux. Son prix varie entre 1000 à 8000 euros.Sa conception peut être en béton ou en polyéthylène. La distribution d’eau dans ce type, se fait à l’aide d’un système de pompage, soit manuellement via un bouton marche/arrêt, soit automatiquement par une pompe de surface. Cette variété de récupérateur est aussi dotée d’un trop plein. En outre, il requiert un filtre à l’entrée du réservoir afin de limiter les éléments intrus. Le modèle sous sol offre une utilisation confortable et est plus économique.

La destination de l’usage

Une fois les types de récupérateur d’eau de pluie ciblés, il est mieux que vous définissiez votre objectif d’utilisation, ainsi que votre consommation en eau.  Si vous souhaitez ramasser l’eau pluviale pour les usages en extérieur comme l’arrosage de votre jardin, l’irrigation devotre potager, le lavage de votre voiture, optez pour un récupérateur hors-sol. Par contre, si la collecte de l’eau est destinée pour une utilisation intérieure (le lave-linge, la vaisselle, les toilettes…etc.) voire même un usage mixte, c’est-à-dire intérieur-extérieur, il est plus convenable d’investir sur le collecteur enterré car il offre des eaux sanitaires.

Le volume de la cuve

Un tel matériel comme le récupérateur d’eau de pluie est fait pour économiser et satisfaire au besoin d’eau dans l’habitation, c’est pourquoi il est très important de bien choisir la capacité volumétrique de sa cuve.Pour une utilisation externe ;  l’arrosage de jardin par exemple, vous devriez faire le calcul, en sachant qu’il faut en moyenne 13litres d’eau par m². En fait, le choix dépend de la taille de votre terrain à arroser, mais le mieux est d’avoir une cuve qui peut contenir au moins 1500 litres d’eau(y compris le lavage de la voiture). Tandis que pour un usage sanitaire, la consommation doit être calculée en fonction du nombre de personnes dans le foyer, en prévoyant la quantité de 1000 litres par personne. Pour vous donner une idée, fixons6000 litres pour 6 personnes.  Donc si vous envisagez un usage interne-externe (arrosage de terrain, lavage de voiture, nettoyeur à haute pression, lave-linge) la meilleure décision sera d’acheter un récupérateur d’eau de pluie enterré avec une cuve d’au moins 7500 litres.

Bon à savoir :

  • L’utilisation du récupérateur d’eau de pluie est soumise à la loi Française, il faut au préalable se renseigner sur le site du Ministère Français de l’environnement, de l’énergie et de la mer.
  • N’oubliez pas de tenir compte de la pluviométrie moyenne annuelle de votre pays. Cela vous aidera à trouver la capacité de cuve qui vous convient le plus.
  • Il est conseillé de laisser l’installation aux professionnels lorsqu’il s’agit d’un collecteur enterré.

 

 

Le récupérateur d’eau de pluie : Quel est le meilleur ?
4.6 (91.67%) 12 votes