Temps de recharge d’un groupe électrogène ? Comment bien choisir

Le groupe électrogène s’utilise de manière différente. Généralement, il sert à fournir du courant électrique en toute autonomie. Dans la majorité des cas, cette machine vole à votre secours lors des coupures réseau. Elle est également d’une grande aide dans les zones privées d’alimentation ou éloignées du réseau. Avant son acquisition, les acheteurs se demandent toujours sur son temps de rechargement. C’est pourquoi la rédaction va commencer sur ce propos.

Ce qu’il faut savoir sur son temps de recharge

À titre informatif, il s’avère nécessaire de signaler que cette durée dépend notamment de la qualité du dispositif. Un modèle de bonne facture n’est pas seulement performant. Il facilite pareillement votre vie au cours du rechargement de l’équipement. En ce sens, il est vivement recommandé de privilégier un article de gamme si vous faites partie des usagers toujours pressés.

Il faut savoir qu’un groupe électrogène requiert une maintenance régulière. Un matériel bien entretenu n’est pas seulement avantageux sur la consommation électrique. Cela influe aussi sur la durée de son rechargement. De ce fait, tâchez d’en prendre en soin de manière fréquente pour conserver toutes ses qualités marquantes. Si vous n’en disposez pas encore, il est temps d’en acheter un. Voici les différents critères de sélection à tenir compte :

Les types de groupes électrogènes

Il existe 3 catégories de groupes électrogènes. Les modèles à essence sont considérés comme parmi les plus polyvalents. Ils peuvent vous dépanner en cas de coupure du courant électrique à la maison. Ils sont aussi d’une grande aide lors de vos travaux de bricolage ou tout autre déploiement domestique. Généralement, leur puissance se situe entre 1,5 à 6 Kw. Ils sont agréables à utiliser, grâce à leur faible nuisance sonore et leur compacité.

Pour les exemplaires diesel, ils sont parfaits pour un usage en chantier. Comme ils sont très bruyants, ils constituent une mauvaise alternative pour un usage domestique. Par contre, le matériel gagne l’admiration des professionnels. Grâce à leur performance, ils répondent très bien à leurs besoins. En comparaison avec l’article précédemment cité, leur puissance peut paraitre plus élevée qui peut atteindre jusqu’à plusieurs milliers.

Quant aux groupes électrogènes silencieux, ils se font remarquer par leur conception spécifique. Ce genre de machine est enfermé dans un caisson spécial afin de minimiser au maximum les bruits. Généralement, son niveau sonore ne dépasse pas les 90 Db. De ce fait, ce modèle peut être considéré comme le plus confortable. Mieux encore, il présente un encombrement réduit. Son poids plume accentue son côté pratique.

Quoi qu’il en soit, tout dépend de vos budgets et besoins. Chaque exemplaire de groupe électrogène détient ses propres avantages et inconvénients. Optez pour un guide qui est capable de répondre a vos attentes.

L’utilisation

Afin de dénicher un bon produit, choisissez-le en fonction de vos besoins. Si la motivation de votre acquisition consiste à secourir votre alimentation électrique chez vous, optez pour un modèle à essence 4 temps. Il vous aide beaucoup lors des coupures de réseau récurrentes. Un matériel avec une puissance de 3000 W est parfait pour assumer ce rôle. Privilégiez un spécimen à démarrage manuel pour plus de praticité.

Si votre but est de bénéficier de l’électricité à chaque sortie, misez sur un article portatif insonorisé. Ce dernier vous permet de faire usage correctement de votre téléviseur, cafetière, tablette ou smartphone, comme à la maison. De même, le rechargement des batteries s’effectue sans difficulté même si vous vous retrouvez en plein désert. Ce genre de groupe présente une puissance de 2000 W, c’est largement suffisant pour une utilisation ponctuelle.

Certains professionnels sont en quête d’un groupe électrogène pour fournir du courant électrique lors des travaux sur le chantier. Ils sont conseillés d’orienter leur choix vers un article fiable et performant de 10 kW au minimum. Favorisez les produits qui vous permettent de contrôler la température d’huile moteur. Grâce à ce système de sécurité, ils s’arrêteront volontairement.

La praticité et le confort d’usage

Ces deux points sont interdépendants pour rendre l’utilisation de l’équipement plus agréable. Si le matériel est destiné pour être déplacé fréquemment, vous devez prendre en compte particulièrement de son poids. Un modèle pesant n’est pas très pratique lors des promenades ou des randonnées. Il faut dénicher un article portatif et surtout peu encombrant. Un spécimen moins de 15 kg fera l’affaire. Généralement, un dispositif compact s’accompagne dans la majorité des cas d’une faible puissance. Au cours d’un usage à l’extérieur, vous n’avez pas besoin d’un groupe ultra performant pour fournir de l’électricité. En ce sens, même si la puissance du modèle n’est pas élevée, il peut toujours répondre à tous les besoins.

En ce qui concerne le confort d’utilisation, ce paramètre est souvent défini par les nuisances sonores que produit le matériel. Un exemplaire bruyant dérange certainement le propriétaire, mais aussi son entourage. Il n’est pas la meilleure option pour une manœuvre à la maison. Renseignez-vous également sur son ergonomie. Ce critère détermine pareillement le côté confort. Il n’y a rien de plus agréable à manipuler qu’un spécimen avec une bonne prise en main.

La puissance et le mode de démarrage

Il s’agit d’un critère important lors de la sélection d’un groupe électrogène. On analyse plus particulièrement ici la puissance de sortie, mais non pas celle du moteur thermique. Pour pouvoir définir ce paramètre, il s’avère essentiel de répertorier tous les outils et accessoires que vous alimentez et raccordez avec le matériel. C’est en fonction de la valeur obtenue que vous déterminerez le modèle de votre choix. De même, il ne faut pas oublier d’introduire dans cette étude la puissance nécessaire lors du  démarrage. Cette action dépense aussi une quantité importante de courant électrique.

À propos du mode de démarrage, vous avez le choix entre le procédé manuel et celui électrique. Si vous vous en servez de manière occasionnelle, vous pouvez privilégier un lanceur manuel. En revanche, si le matériel doit être utilisé très souvent, un démarreur électrique constitue une excellente option. Certes, cette deuxième alternative reste plus confortable. Toutefois, on constate la différence de prix entre les deux. Un article avec un mode de démarrage électrique coûte plus cher.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *