La République au village, pour une ruralité moderne

Le gouvernement en organisation systématiquement la compétition entre les territoires, en fermant les services public, fait payer un très lourd tribut traite avec mépris nos territoires ruraux. La République déserte aujourd’hui les quartiers comme les villages. Face à ce mépris, nous avons imaginé et défendu la mise en place d’un "bouclier rural". Remettre la République au village, redonner des moyens aux services publics santé, éducation, poste, internet, et soutenir nos artisans, nos commerçants, notre économie locale : c’est l’action exemplaire menée avec le Parc du Morvan et le Pays Nivernais-Morvan.

La droite a abandonné les territoires ruraux. Je défends une ruralité moderne et solidaire, ou la culture doit prendre toute sa place.