Est-ce que ça peut encore durer longtemps comme ça ? Newsletter de la Gauche Durable #2

http://us5.campaign-archive1.com/?u=111ea2c1f0e759718058d58c3&id=cdb61cbba8&e=49541267ba

Ce n’est pas « simplement » une crise sans fin. C’est un changement de monde, abrupt, déchirant, imprévisible, insensible aux rites des partis (y compris du notre), à la pensée techno et aux conservatismes paresseux.

Ça n’en finit pas : la Vème république, ses institutions bancales et ses affaires, le mythe des « Trente glorieuses », le retour de l’ordre moral.

Les Français subissent, effarés, la conjugaison de ces mutations rapides, coincés entre de faibles marges de manœuvre économique et sociale, la violence de la droite radicalisée et la colère sociale.

Est-ce que ça peut durer encore longtemps comme ça ? Ni le « coup de barre », ni le « coup de balai » ne sont à la hauteur de la situation. Qui espère qu’une nouvelle république naîtra de la compétition entre les « tous pourris » et les « tous dehors » ? Qui croit qu’un point de déficit supplémentaire redonnerait à la France l’énergie qu’elle a perdue ?

Pour sortir de cet interminable faux-plat, l’heure appelle un considérable effort politique de dépassement.

Dépassement des mots terriblement usés à force d’être répétés sans prise sur la réalité. Dépassement des outils classiques de la pensée socialiste, pour en faire (re)vivre les raisons d’être – égalité, justice, progrès.

Dépassement de la croissance en rade, pour imaginer les moteurs de la transformation du système productif et des relations dans la société, qui fasse de la justice sociale le cap, et de la transition écologique une chance pour y parvenir.

Dépassement des cadres vieillis qu’offrent la République désarmée et l’Europe impuissante, pour imaginer les nouvelles réponses démocratiques, combler le vide qui s’installe, endiguer l’intolérance qui monte.

Plutôt transformer le réel que le regarder se déliter !