Elevage : tenir la promesse de Cournon !

Le Ministre de l’Agriculture a confirmé cette semaine la réorientation prioritaire de la Politique agricole commune en faveur de l’élevage.
En réponse à une question de Michel VERGNIER, Président du groupe « Elevage » à l’Assemblée nationale auquel nous appartenons, Stéphane LE FOLL a rappelé les principales décisions en direction spécifiquement de l’élevage : convergence des aides, mesures agro-environnementales, revalorisation de l’indemnité compensatoire de handicaps naturels (ICHN), maintien à hauteur de 641 millions d’euros, comme sur la période précédente, des aides au titre de la prime à la vache allaitante (PMTVA).
Le Ministre a par ailleurs indiqué que les critères de répartition des aides PMTVA, connus à la fin du mois de mai, devront permettre de soutenir en priorité les élevages spécifiques, ceux du bassin allaitant de la Nièvre et de la Saône-et-Loire.
Ainsi, dans nos deux départements, le montant des crédits de la future PAC en faveur de l’élevage seront plus élevés que ceux de la PAC précédente.
D’ici la fin du mois de mai, nous maintiendrons un dialogue exigeant et constructif avec le gouvernement et le Ministre de l’Agriculture, commencé il y a un an.
D’ores et déjà, l’annonce de la revalorisation des aides, et la priorité à l’élevage témoignent de la volonté du gouvernement et de sa majorité de tenir la promesse faite à Cournon au sommet de l’élevage, au mois d’octobre 2013, par le Président de la République.

Philippe BAUMEL et Christian PAUL,
Vice-présidents du groupe « Élevage » de l’Assemblée Nationale.