"Casser le droit du travail ne fera pas revenir l’emploi"’