Brignoles : bien gérer ne suffit pas pour mobiliser l’électorat de gauche : Newsletter#16

Le premier tour de l’élection cantonale de Brignoles confirme trois tendances importantes :

dans les territoires ou le Front National est fort, il s’impose au 2nd tour ;
la multiplication des candidatures à gauche contribue à son élimination du 2nd tour ;
l’électorat FN est très mobilisé mais son nombre de voix est assez stable. En revanche, celui de gauche est aux abonnés absents, et c’est d’abord l’abstention des électeurs de gauche qui propulse le FN au 2nd tour.

Dès lors, les sujets doivent être traités dans l’ordre, en évitant de construire nos stratégies sur des malentendus.

Rien n’indique que les idées du FN soient en passe de devenir majoritaires, sauf à ce que nous les légitimions nous mêmes en leur concédant que ce sont les électeurs FN qui posent les vrais problèmes de la société française.

Tout confirme que les électeurs de François Hollande ne sont passés ni à droite, ni au FN. Ils ne voient cependant aucune raison de se déplacer pour soutenir la gauche au pouvoir et les partis qui la représentent aux élections.

La réussite du gouvernement de gauche devrait concerner tous ceux qui ont voulu ce gouvernement. Or, pour l’instant ils ne voient pas en quoi cette réussite peut être une réussite collective et celle de la France. Sans doute car ils n’identifient pas où elle nous mène.

On ne parle que du FN. Pourtant, ce dont nous avons besoin, c’est que la gauche fasse parler d’elle, de sa vison de la crise, de l’avenir et de la France. Aux débats que nous infligent la droite et l’extrême droite - trop d’impôts, trop d’étrangers, trop de solidarité - nous devons opposer les nôtres et notre volonté de transformer la société en ayant confiance dans nos valeurs.

C’est ce que fait la Gauche durable.

Ce mercredi nous débattrons avec Dominique Méda, Thomas Piketty et Jean Claude Guillebaud, autour d’une conviction :

L’ÉGALITÉ N’ATTENDRA PAS LA CROISSANCE

Et nous continuerons de refuser le rétrécissement du champ de la pensée aux impératifs de la gestion, gestion électorale, gestion des flux migratoires, gestion comptable…