Retrouvez-moi sur Facebook

05.02.16 Colère des agriculteurs, déchéance de nationalité, dégressivité des allocations chômage : j’étais mercredi l’invité de France 5

J’étais mercredi l’invité de France 5 et d’Axel de Tarlé dans C’est à Dire. Retrouvez moi ici : http://www.france5.fr/emissions/c-a-dire/diffusions/03-02-2016_456299
Démission de Christiane Taubira, déchéance de nationalité, colère des agriculteurs, dégressivité des allocations chômage évoquées… Les sujets qui interrogent l’orientation politique du gouvernement sont nombreux selon les frondeurs. Christian Paul, leur chef de file, est l’invité d’Axel de Tarlé sur le plateau de "C à dire ?!".
Après la (...)

05.02.16 Les jours honteux. Cette intervention que je ne ferai pas

Ce vendredi 5 février 2016, la réforme constitutionnelle vient devant l’Assemblée nationale. Comme de nombreux députés socialistes exprimant des réserves ou des désaccords sur ce texte, je ne serai pas autorisé à intervenir aujourd’hui dans l’hémicycle. Cette décision contraire aux usages parlementaires, que chacun jugera pour ce qu’elle vaut, me conduit à partager autrement ces quelques lignes interdites de tribune. LES JOURS HONTEUX Si après (...)

04.02.16 Villages du futur : une démarche créative et participative initiée par le Pays Nivernais Morvan

Retrouvez ci-dessous l’article que le Journal du Centre consacre aux Villages du futur, initiative portée par le Pays Nivernais Morvan et à laquelle a déjà adhéré une quinzaine de communes
Villages du futur

01.02.16 Primaires, ubérisation du monde du travail : j’étais hier l’invité de Claude Askolovich sur Itélé

L'invité de Claude Askolovitch du 31/01/2016 par ITELE

27.01.16 "Les idées de Christian Paul pour une France Numérique"

Au lendemain de l’adoption par l’Assemblée nationale de la loi pour une République Numérique, vous trouverez ici, rassemblées dans un article de l’Usine Digitale quelques idées que j’ai défendues au cours des années récentes.
Les idées de Christian Paul pour une France numérique :
"Depuis vingt ans, les technologies numériques modifient en profondeur nos modes de vie. D’abord avec l’ouverture de l’Internet au plus grand nombre et la capacité donnée à chacun d’échanger instantanément avec l’autre extrémité (...)

19.01.16 Nous devons faire prévaloir notre conception de l’avenir numérique : intervention sur la loi République Numérique

Nous irons bien au-delà du rappel des promesses de la révolution numérique. Nous devons veiller avant tout à ce que ces promesses se traduisent en progrès pour les Français. Le numérique, c’est l’occasion de donner du pouvoir aux utilisateurs. C’est la condition d’un nouvel âge démocratique. La France a un immense besoin de projets optimistes et mobilisateurs. Nous vivons dans un moment d’immenses changements qui pourraient, si nous n’agissons pas, échapper à toute maitrise collective, et à toute forme (...)

19.01.16 Au Oui/Non d’LCI : pour des réponses courtes sur les grands sujets d’actualité

LCI OUI/NON from Christian PAUL on Vimeo.

19.01.16 Le projet de loi pour une République numérique examiné à partir d’aujourd’hui à l’Assemblée nationale

L’Assemblée nationale examine à compter d’aujourd’hui le projet de loi porté par Axelle Lemaire. Celui-ci s’inscrit notamment dans la lignée des propositions émises par la Commission de réflexion et de propositions sur le droit et les libertés à l’âge du numérique, coprésidée par Christiane Féral-Schuhl et moi-même.
Projet de loi pour une république numérique

11.01.16 "Comment être fiers de la France si elle abandonne son message au monde ?"

J’ai répondu ce jour aux questions d’Emmanuel Berretta pour Le Point :
Le Point : Des personnalités civiles et quelques écologistes (*) demandent la tenue d’une primaire commune au PS et aux écologistes. Qu’en pensez-vous ?
Christian Paul : C’est d’abord une souffrance devant l’état de défaillance de la démocratie française. Ensuite, une demande qui ne vient pas des appareils partisans. Nous y répondrons bientôt et collectivement. En 2016, tout est ouvert !
Vous avez déjà une date en tête ?
Pas encore. (...)

01.01.16 POUR 2016, retrouvons le courage d’espérer.

Retrouver tous ensemble le courage d’espérer et des projets optimistes, voilà ce que nous voulons pour cette nouvelle année. Il est urgent de conjurer la peur, et non pas l’alimenter. D’autres s’en chargent ! Pourtant, en 2016, il sera impossible de ne pas se souvenir des moments de violence, en France et ailleurs, que nous avons vus et revus jusqu’à l’écœurement. Impossible de ne pas penser aux victimes, aux rescapés, et à leurs proches. Impossible d’ignorer que la menace est durable, et que (...)