Retrouvez-moi sur Facebook

23.10.14 Un nouveau contrat de majorité pour une politique de gauche efficace : Mon entretien sur RMC

Le député (PS) de la Nièvre, frondeur et proche de Martine Aubry était l’invité de RMC ce jeudi matin. Il est revenu notamment sur l’interview de Manuel Valls à L’Obs dans laquelle il critique une "gauche passéiste" par rapport à une "gauche pragmatique, réformiste et républicaine". Rien ne va plus au Parti socialiste. Le débat sur la ligne politique suivie par l’exécutif a viré à la foire d’empoigne, mercredi, entre le gouvernement et les anciens ministres socialistes Benoît Hamon et Aurélie Filippetti, (...)

23.10.14 On a réuni (les) trois députés « cyberoptimistes » : Aux côtés d’Isabelle Attard et de Laure de la Raudière, notre interview pour rue 89

Ils sont déçus, mais prêts à recommencer quand il faudra (et ça ne manquera pas d’arriver). Pendant les débats sur la dernière loi antiterroriste, adoptée en commission mixte paritaire mardi, l’Assemblée nationale s’est transformée en théâtre de leur défaite. Terrorisme et internet Dans la loi antiterroriste, plusieurs points concernent Internet : l’administration pourra désormais bloquer des sites ou déréférencer certains de leurs contenus ; « l’entreprise individuelle terroriste », doit être (...)

20.10.14 Ca vous regarde : mon soutien à la contribution de Martine Aubry aux Etats généraux du PS

Ça Vous Regarde - Le débat : Martine Aubry... par LCP

17.10.14 Manifestation "sauvons la recherche" : mon texte en soutien à la recherche publique

Cher-e-s ami-e-s, La recherche est un atout précieux pour notre pays. Nous l’avons dit pendant dix ans. C’est toujours aussi vrai. Elle ne peut pas être sacrifiée sur l’autel des restrictions budgétaires. Investir dès aujourd’hui dans la recherche est une nécessité démocratique, une nécessité pour l’économie de notre pays, et pour son rayonnement intellectuel. Le travail remarquable de nos chercheurs, l’obtention récente de plusieurs récompenses prestigieuses, qu’il faut saluer, ne doit pas faire oublier (...)

16.10.14 Prestations familiales : pour une réforme en profondeur

L’annonce de la modulation des allocations familiales pourra apparaître louable à celles et ceux qui ressentaient les injustices fortes que contenait le projet de réduire les prestations pour les familles (Loi de financement de la Sécurité sociale). Cette recherche de la solution la moins injuste, qui, il est vrai, permet de ne pas toucher à la prime de naissance ou à la majoration à 14 ans, sera même présentée comme une avancée. Mais pouvons-nous convertir en victoire politique une décision qui vient (...)

14.10.14 Lois de finance 2015 : Les propositions du collectif "Vive la gauche !"

Dans un moment de l’histoire de notre pays où la croissance reste en panne, où l’investissement privé et public manque cruellement, où les inégalités entament un peu plus la cohésion nationale, l’adoption des lois de finances n’est pas un simple acte de gestion. Rarement une majorité n’a été autant attendue sur sa capacité à gouverner, c’est-à-dire à faire des choix qui soient à la fois efficaces et justes. Sans qu’il s’agisse de « laisser filer les déficits », nous souhaitons, dans l’exercice de notre (...)

13.10.14 Contribution de Vive la gauche ! aux Etats généraux du Parti socialiste

Nous comprenons le processus des Etats généraux, lancé par le premier secrétaire de notre parti, comme l’intérêt pour les socialistes de définir ensemble notre identité. Cette démarche collective est essentielle, tant les décisions économiques et sociales prises depuis le début du quinquennat s’éloignent souvent de notre projet et de nos engagements de 2012. Plus profondément, elles prennent à contre-pied des valeurs et des orientations fondamentales qui ont fondé nos discours et nos programmes depuis (...)

03.10.14 Ma question écrite à François Rebsamen sur la réforme de l’apprentissage

M. Christian Paul interroge M. le ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social sur la baisse très préoccupante du nombre d’apprentis, tant au niveau national que régional. Au 1er janvier 2014, la Bourgogne accuse une baisse des effectifs de plus de 7% par rapport à 2012. 1 700 places disponibles sont à ce jour non pourvues dans notre région alors que tout indique que l’apprentissage devrait progresser (taux d’insertion supérieur à la formation initiale, (...)

15.09.14 Retrouvez mon Post-it sur la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt

post it LAAAF.pdf by Christianpaul58

28.08.14 "C’est une sur-réaction, une faute politique de la part de l’exécutif" : Europe 1, je réponds aux questions d’Emmanuel Faux

Je réponds aux questions d’Emmanuel Faux sur Europe 1 au sujet du remaniement et de nos propositions de politique économique pour la France : http://www.europe1.fr/mediacenter/e...